Le Kenjutsu: la technique du sabre


Le kenjutsu est une technique qui consiste à manier le sabre et est la technique de sabre utilisée par les samouraïs du Japon de l’époque du shogunat. C’est une technique de sabre dont le pratiquant ne porte aucune protection à la base et est enseignée dans les koryu dont on va parler dans cet article.

Les différents Koryu du Kenjutsu

kenjutsu.jpg

On enseigne depuis des générations et des générations le kenjutsu dans les koryu, qui sont des écoles très anciennes. De nos jours, il existe beaucoup de koryu au Japon mais aussi partout dans le monde, notamment en Europe dans les pays comme la France, le Belgique ou bien la Suisse. Les enseignants du koryu sont dotés d’une autorisation du Grand Maître à enseigner les techniques du kenjutsu qui ne sont tout de même pas la totalité de leur savoir. Pour pouvoir avoir la totalité des enseignements des techniques de kenjutsu, il faut atteindre le niveau de menkyo kaiden qui est le plus élevé juste après celui du Grand Maître. Au sein des koryu, on s’entraine et apprend avec le jo (un bâton) même si l’étude du sabre est le principal objectif.

Les arts martiaux inspirés du Kenjutsu

arts-martiaux.jpg

Il existe de nombreux arts martiaux qui ont été inspirés ouvertement ou en partie du kenjutsu. Beaucoup d’arts martiaux consistant à manier les sabres sont issus du kenjutsu et ne sont pas considérés comme appartenant au kenjutsu. Parmi eux, on peut citer le célèbre kendo qui est issu ouvertement du développement en plus moderne du kenjutsu. Le kendo est par ailleurs devenu également un sport de combat et de compétition très prisé des japonais. L’aikido, autre art martial d’origine japonaise très pratiquée dans le monde entier de nos jours, tient aussi une grande partie de ses origines du kenjutsu.