De plus en plus de femmes se mettent aux sports de combat


De plus en plus de femmes se mettent aux sports de combat

Compte tenu de l’insécurité grandissante et des nombreux cas de femmes victimes d’agressions on constate un phénomène qui peut sembler à priori inquiétant : de plus en plus de femmes s’adonnent à la pratique des sports de combat. Bien qu’à l’origine ce type de sport soit plutôt l’apanage du genre masculin, de plus en plus de femmes osent « monter sur le ring ».

sports-de-combat.jpg

Cela leur procure le sentiment de pouvoir assurer elles-mêmes leurs défenses en cas d’agressions, d’acquérir les techniques leur permettant de pouvoir se dégager en cas d’attaque au couteau ou de tentative d’étranglement et surtout de retrouver une certaine sérénité par rapport aux évènements cités.

Les différents types de sport de combats

Bien sûr lorsque l’on parle de sports de combat on pense immédiatement à quelque chose de dangereux et de violent comme la boxe, le judo ou le karaté, qui sont des techniques d’attaque. Mais les sports de combat peuvent aussi être des techniques de défenses comme la self-défense ou le jiu-jitsu.

karate.jpg

Il existe aussi des sports de combat spécialement créés et adaptés pour les femmes comme le body combat, le body boxing, et la boxe pieds-poings. N’oublions pas dans la catégorie des sports decombat des disciplines comme l’escrime, voire la pratique du tir sur cible.

Ce qu’apportent les sports de combat

Il n’est pas nécessaire d’être un adepte de la violence pour pratiquer les sports de combat. En plus d’être utile pour la forme physique, donc la ligne, ils peuvent aider à acquérir la maitrise de soi en apprenant à gérer son stress, et à fortifier son psychisme ainsi qu’à améliorer sa concentration. Sans compter que le fait d’adhérer à une fédération et par là même occasion à un club ou une association permet de favoriser les rencontres et de resserrer le tissu social.